Tous les articles par Clément Lenoble

La naturalisation du langage économique de l’Antiquité à nos jours (1)

Journée d’étude

organisée par Clément Lenoble et Valentina Toneatto

le 24 mai 2023 (9h30-16h30)

À la MSH-LSE 14 avenue Berthelot 69007 Lyon, salle André Bollier (rdc)

Avec la participation de Giovanni Ceccarelli (Université de Parme), Etienne Helmer (Université de Puerto Rico), Pierre Leviaux (CNRS, LAET), Michele Spanò (EHESS -LIER-FYT), Giacomo Todeschini (Université de Trieste)

programme Continuer la lecture de La naturalisation du langage économique de l’Antiquité à nos jours (1)

Commerce, argent, pouvoir en Chine

Rencontre avec François Gipouloux autour de son ouvrage: Commerce, argent, pouvoir. L’impossible avènement d’un capitalisme en Chine, XVIe-XIXe siècle, Paris, CNRS éditions, 2022

WEB_Affiche-SIHE_05-04-2023

Le mercredi 05 avril 2023, à la MSH-LSE en salle Elise Rivet, à 17h

La discussion sera animée par Pierre-Emmanuel Bachelet (ENS-IAO), Guillaume Garner (ENS-LARHRA) et Béatrice Jaluzot (IEP-IAO).

Cette rencontre est organisée en partenariat avec le programme CoMOR (ANR franco-allemand)

Séminaire/webinaire: “La dollarisation au Liban” (vendredi 3 mars 2023)

L’axe 1, «Monnaie et finance: Théories, mutations, innovations», du Laboratoire d’Economie Finance Management et Innovation (LEFMI), UR 4286 UPJV

en collaboration avec le Séminaire interdisciplinaire d’histoire économique (SIHE)



vous invitent à un séminaire sur le thème :

« La Dollarisation au Liban »

Les défis de la BDL dans ses choix monétaires et de régime de change face à une crise économique multidimensionnelle sans précédent

Le vendredi 3 mars à 14 h (Paris) ou 15h (Beyrouth)

JEAN-FRANÇOIS PONSOT

Professeur des universités à l’Université Grenoble Alpes (UGA)

SIHAM RIZKALLAH

Professeur Associée à la Faculté de Sciences Economiques de l’Université Saint Joseph de Beyrouth.

Ce séminaire aura lieu en distanciel (Zoom), en utilisant le lien suivant :

https://u-picardie-fr.zoom.us/j/93902678995
Meeting ID: 939 0267 8995

En espérant que vous serez nombreux à y assister.

Économie sacrée et État prédateur

Par Jérôme Maucourant

Introduction – Vers une économie politique du sacré — Sanctuaire et « économie religieuse » — Sacré polythéiste et identité sociale — L’ «économie religieuse » en question —  Le sacré à l’ère prédatrice — Nature de l’État ancien — Mode de coopération et rationalité économique — Usages de la monnaie — La monnaie en fragments — Avant le Grand Marché — Conclusion – L’histoire économique comme forum

Dans la perspective de l’histoire économique comme « forum » -, nous désirons reprendre une problématique esquissée par Max Weber: comprendre si les « prestations économiques » s’inscrivent dans l’«optique de subsistance ou de profit »… Lire la suite

 

Séminaire interdisciplinaire d’histoire économique

Le séminaire interdisciplinaire d’histoire économique vise à promouvoir le dialogue entre sciences économiques et histoire en interrogeant de façon critique les usages des modèles économiques par les historiens et ceux de l’histoire par les économistes.

Les thèmes privilégiés seront, dans le temps long (de la protohistoire à nos jours) et sur tous les continents, la question institutionnelle (notamment le lien croissance-institution), la dette (qui implique de réfléchir aux formes changeantes de la finance, à la valeur et à la nature sociale de la monnaie, aux réseaux de crédit), la mondialisation et les crises. Le recours au temps long et à des aires chrono-culturelles multiples, depuis l’Antiquité et le Moyen Âge jusqu’aux temps modernes et contemporains, jusqu’à nous, favorisera la diversité des approches et le nécessaire décloisonnement de l’analyse.

Le dialogue entre économistes et historiens de toutes les périodes s’articulera autour d’un certain nombre de notions et de catégories ou de modèles d’interprétation et de lecture des sociétés passées et contemporaines qu’ils partagent, notamment pour leur analyse des crises, de la croissance, de la mondialisation, du crédit et de l’endettement. Cela suppose de commencer par s’interroger ensemble sur le sens et l’histoire de ces notions, de ce lexique, du langage et des présupposés qu’il véhicule au sein de nos disciplines. Nous tenterons de réfléchir ensemble sur les usages de ces modèles économiques en histoire mais aussi sur les usages de l’histoire par certains économistes. D’une part, les historiens tendent à s’interroger de plus en plus sur ces notions et l’anachronisme que leur usage risque de créer. D’autre part, de nombreux économistes ont donné, depuis la naissance de la science économique, des lectures de l’histoire que les historiens ont souvent reprises. Notre tentative repose sur un examen vigilant des modes (réciproques) d’importation de certains concepts et problématiques. C’est à ces circulations et à leur impact sur notre connaissance des faits et des pratiques économiques passés et présents que seront consacrés nos travaux.